Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Une présentatrice à la télévision publique al-Iraqiya et son chauffeur ont été tués et leurs corps découverts dimanche, a-t-on appris auprès de cette chaîne. Nakchin Hamid, une journaliste kurde de 31 ans qui présentait des programmes destinés notamment aux Kurdes et aux chrétiens, avait reçu ces dernières semaines des menaces, a indiqué à l'AFP un journaliste de la chaîne. Elle avait dû quitter sa maison à Doura, un quartier sud de Bagdad, où la violence est fréquente pour s'installer à la rue Haïfa, dans le centre ville, a-t-on indiqué de même source. "Elle a été enlevée ce matin avec son chauffeur alors qu'elle était en route pour son bureau. Quelqu'un a utilisé son portable et nous a appelés pour nous dire: +nous l'avons tuée+", a déclaré Abbas Aboud, assistant du directeur de l'information. En hommage pour son travail, la chaîne a commencé dimanche soir à rediffuser certains programmes qu'elle avait produits. Un obus de mortier a explosé vendredi après-midi dans l'enceinte du siège de cette chaîne, blessant deux soldats. En février 2005, une journaliste d'al-Iraqiya, Raëda Wazzan, avait été enlevée à Mossoul (370 km au nord de Bagdad) puis retrouvée morte. Depuis le début de l'invasion de l'Irak par les troupes de la coalition en 2003, plus de 120 journalistes et collaborateurs des médias, dont une majorité d'Irakiens, ont été tués, selon un décompte de Reporters sans frontières.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›