Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La confédération CGT a qualifié de "hold-up" sur l'audiovisuel public la suppression de la publicité sur France Télévisions et a demandé une "réflexion approfondie avec tous les acteurs du secteur". Dans un communiqué, la centrale se dit "opposée à la suppression brutale et totale des recettes publicitaires" car le manque à gagner "déstabiliserait dès cette année une entreprise frappée de sous-financement chronique et l'handicaperait dans ses missions de service public, dans sa capacité créative". "C'est un véritable hold-up organisé par le gouvernement sur l'audiovisuel public et sur les contribuables au profit des +petits copains+ du pouvoir au sein des médias privés", estime la CGT. Elle demande une "réflexion approfondie avec tous les acteurs du secteur afin d'aboutir à un projet innovant pour l'audiovisuel public". Selon la CGT, "le nouveau modèle économique, pour être viable, doit s'appuyer d'abord sur le socle de la redevance et devra panacher plusieurs sources de revenus, y compris les recettes commerciales issues des activités propres des chaînes publiques". Quoiqu'il en soit "une éventuelle réforme devra être progressive, car l'enjeu est l'équilibre de tout le secteur des médias en France", ajoute-t-elle.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public