Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

En 2007, les Français ont légèrement moins fréquenté les salles de cinéma, qui n'ont enregistré que 177,52 millions d'entrées, un chiffre en repli de 6% sur un an, indique mardi le Centre national de la cinématographie (CNC). L'an dernier la part de marché des films français a elle aussi chuté, s'établissant à 36,6% contre 44,6% en 2006, précise le CNC dans son bilan annuel rendu public à Cannes. Les films français ont enregistré 64,98 millions d'entrées, un résultat en repli de -22,8% par rapport à 2006. Ce recul a profité aux productions de Hollywood, puisque le nombre d'entrées réalisées l'an dernier par l'ensemble des films américains s'élève à 87,36 millions, en progression de 4,8% par rapport à 2006. Ceux-ci restent toutefois en-deçà du seuil des 90 millions d'entrées observé entre 2002 et 2004. Le résultat de "177,52 millions d'entrées, soit 6% de moins qu'en 2006" enregistré, tous films confondus, par les salles françaises l'an dernier, est "toutefois légèrement supérieur au niveau moyen des dix dernières années (177,26 millions)", affirme le CNC. Un "tassement de la fréquentation" comparable a été noté dans d'autres pays européens, tels que l'Allemagne et "dans une moindre mesure", l'Espagne, indique le centre. La recette moyenne par entrée est restée stable l'an dernier à 5,95 euros. Les chiffres communiqués mardi affinent un bilan provisoire publié en mars.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
71,00 €
69,50 €
71,50 €
64,00 €
30,00 €
84,50 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public