Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

L'intersyndicale de Radio France Internationale (RFI) a dénoncé un "hold up" après la proposition de la commission Copé de compenser la fin de la publicité sur France Télévisions en affectant au budget de la télévision publique la part de la redevance allouée à RFI et à l'Ina (Institut national de l'audiovisuel).Dans un communiqué, les syndicats de RFI se disent "au-delà de l'inquiétude" et "dénoncent ce tour de passe-passe financier qui aura pour conséquence d'asphyxier l'entreprise et de l'asservir au bon vouloir de l'Etat".Pour RFI, "c'est une amputation de 58 millions d'euros, soit presque 40% du budget de RFI", assurent les syndicats. Rappelons qu'une holding de l'audiovisuel extérieur de la France a été créée en avril pour regrouper RFI, qui s'adresse aux auditeurs de l'étranger, et la chaîne française internationale d'information France 24, et gérer la participation française au sein de la chaîne TV5Monde. "Avec quels moyens le grand pôle de l'audiovisuel extérieur sera-t-il financé", demandent les syndicats, qui exigent le maintien de leur part de redevance, "seule source de financement garantie" pour RFI. "Le budget de la radio ne doit pas être pillé pour financer les caprices du chef de l'Etat qui veut à tout prix offrir la pub du service public à ses amis des télés privées", ajoutent les syndicats.RFI, détenue à 100% par l'Etat, sous la double tutelle du ministère des Affaires étrangères et de la Culture, emploie 1.000 collaborateurs, dont plus de 450 journalistes. Financées par la redevance et une dotation du ministère des Affaires étrangères, ses ressources sont d'environ 130 millions d'euros.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
80,45 €
79,00 €
69,72 €
67,90 €
89,33 €
74,45 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public