Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Après la perte de l'exclusivité de l'iPhone et la condamnation pour vente liée d'Orange Sport avec son offre triple play, France Télécom redoute la décision de l'Autorité de la concurrence qui doit statuer sur les critères d'exclusivité d'Orange Cinéma Séries et d'Orange Sport. Selon le PDG de France Télécom, une telle décision mettra à mal le développement des offres « multiple play » car « l'exclusivité est un élément clef pour rentabiliser l'investissement dans l'innovation ». Sans contenus exclusifs, qu'il s'agisse de football ou de fiction, les opérateurs n'auraient pas les moyens d'investir dans de nouveaux services, comme la délinéarisation des programmes (catch-up TV, VoD) ou l'interaction entre les écrans (TV, ordinateur, mobile). Didier Lombard souligne que si les exclusivités étaient interdites, elles le seraient pour tout le monde, visant ainsi clairement Canal+ qui a axé tout son développement sur les contenus audiovisuels. Et de rappeler que France Télécom dispose de bien d'autres sources de revenus.

source : les échos
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public