Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

EADS "candidat" au rachat des satellites militaires français Syracuse

Le groupe européen EADS se porte "candidat" au rachat des satellites de télécommunication militaires français Syracuse et sera en concurrence avec Thales, a déclaré son président exécutif Louis Gallois à l'Assemblée nationale. "Nous sommes candidats au rachat des satellites de télécommunications Syracuse des armées françaises", a dit M. Gallois devant la commission des affaires économiques de l'Assemblée le 29 septembre, selon le compte-rendu dévoilé par les services du Parlement. "Un appel d'offres doit être lancé par le ministère de la Défense. Nous sommes en concurrence avec Thales", ajoute M. Gallois. La branche espace d'EADS, Astrium, est le numéro un de l'espace en Europe devant Thales Alenia Space (détenu à 67% par le français Thales et 33% par l'italien Finmeccanica). "A l'instar de ce que nous faisons déjà avec l'armée britannique, nous souhaitons apporter à nos forces un service de télécommunications tout en étant propriétaires des satellites", explique M. Gallois. Avec ses satellites Skynet, EADS Astrium fournit déjà des communications sécurisées à l'armée britannique dans le cadre d'un partenariat public-privé. La société-soeur de Thales Alenia Space, Telespazio (détenue par Finmeccanica à 67% et Thales à 33%), fournit pour sa part des télécommunications à l'armée italienne au travers du programme de satellites Sicral.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier de Douai
Exploitation d'un service de restauration rapide, de points presse, d'une boutique et de distributeurs automatiques de denrées alimentaires au Centre Hospitalier de Douai.
» Voir l'avis de concession de service public