Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Ouverture au privé de l'audiovisuel en Algérie ?

Le Premier ministre algérien Ahmed Ouyahia a déclaré dimanche 4 septembre 2011 lors de la séance inaugurale du Conseil de la nation à Alger que les cinq chaînes de télévision algériennes, totalement détenues par l'État jusque-là, seront « accessibles au privé ».

Le Conseil de la Nation est un organe de modération, créé par la révision constitutionnelle du 28 novembre 1996.
Il repose sur un mode de désignation mixte (suffrage indirect et nomination présidentielle) et dispose d'un pouvoir de blocage absolu de la procédure législative.

Les candidats à l'ouverture du marché audiovisuel algérien se sont déjà fait connaître. Les groupes en lice sont Cevital d'Issad Rebrab, qui possède le journal Liberté, et EETRHB d'Ali Haddad, qui détient le quotidien Le Temps.

Cette annonce suscite le scepticisme des opposants au gouvernement algérien. Rappelons que l'Algérie a été concernée par les manifestations qui ont existé dans de nombreux pays arabes comme l'Egypte, la Tunisie, le Maroc...au premier semestre 2011... même si le pouvoir politique est resté en place.

Le contrôle très sévère de la presse écrite est aussi un facteur de doute quant à la libéralisation de la télévision.

A voir dans les prochains mois...
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›