Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Le tribunal de commerce de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a renvoyé lundi à mercredi son jugement sur l'éventuelle liquidation judiciaire de Khalifa TV, la chaîne de télévision créée par l'homme d'affaires algérien Rafik Khalifa, a constaté l'AFP. Venu sans son avocat, le PDG de Khalifa TV Paul Hagnauer a quitté rapidement le tribunal sans faire de commentaire. "Il semble que M. Hagnauer ait présenté des garanties portant sur 1,2 million d'euros pour le paiement des salaires de mai et juin mais le tribunal semble vérifier la bonne arrivée de ces fonds pour se prononcer", a déclaré Me Marie-Christine Béguin, l'avocate des salariés. "Ce qui nous importe, c'est le paiement des salaires. Il y a 180 ex-salariés qui attendent et qui sont dans une situation matérielle dramatique", a-t-elle ajouté. "C'est un dossier franchement irrationnel en terme de procédure et en raison de la personnalité de M. Khalifa", a-t-elle poursuivi, avant de réclamer la venue en France de l'homme d'affaires. La chaîne, éditée en France, est diffusée par satellite sur le pourtour méditerranéen et s'adresse surtout à la population algérienne. Elle émet depuis ses studios de La Plaine Saint-Denis en banlieue parisienne. Le capital de Khalifa TV est détenu par Khalifa World Entreprise, propriété de Rafik Khalifa, qui connaît actuellement de graves difficultés dans toutes les branches de son empire.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›