Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Une équipe de la télévision satellitaire Al-Jazira du Qatar, a été arrêtée à deux reprises en 24 heures par la police irakienne à Ramadi, à l'ouest de Bagdad, et relâchée hier vendredi, a annoncé la chaîne. Le correspondant d'Al-Jazira, Abdel Azim Mohamed, un autre journaliste ainsi qu'un cameraman travaillant pour la télévision dans la province de Ramadi ont été relâchés par la police vendredi après plusieurs heures d'interrogatoire, a indiqué la chaîne. "Nous avons été arrêtés une deuxième fois jeudi et interrogés par la police mais aucune charge n'a été retenue contre nous", a affirmé Abdel Azim Mohamed en direct sur la chaîne peu après sa libération. "Ils nous ont mis dans une cellule avec d'autres prisonniers (...) sans climatiseur et nous avons passé la nuit assis à même le sol", a indiqué le correspondant. "Les policiers nous ont bien traités et se sont même excusés de nous avoir arrêtés avant de nous informer qu'ils agissaient sur des instructions venant de haut", a ajouté le journaliste. Un chauffeur travaillant aussi pour Al-Jazira à Ramadi a été apprehendé avec le groupe puis relâché peu après son arrestation. La chaîne avait indiqué jeudi que la police irakienne avait arrêté une première fois et détenu pendant quelques heures l'équipe de la télévision à Ramadi. La police irakienne, qui les accusaient d'"incitation à la violence", les a présentés devant "le juge d'instruction à Ramadi qui a refusé d'accepter les charges", avait indiqué la télévision sans autre précision. Al-Jazira a diffusé plusieurs messages d'Oussama ben Laden, le chef du réseau terroriste Al-Qaïda. Elle s'est encore illustrée début juillet en obtenant le premier enregistrement sonore attribué au président déchu irakien Saddam Hussein depuis la chute de son régime, le 9 avril.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›