Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

L'animateur et producteur de télévision Arthur poursuit en justice Jean-Luc Morandini à la suite de la parution en mars de son livre "Le bal des faux-culs" (L'Archipel) dont certains passages sont estimés diffamatoires et injurieux par le plaignant, a fait savoir l'éditeur. Dans une assignation devant le tribunal de grande instance de Paris dont l'AFP a eu connaissance, Arthur estime son préjudice à 85.000 euros et demande aussi à la justice d'ordonner la publication du jugement sur un bandeau encerclant tous les exemplaires du livre déjà imprimés. Le producteur de télévision qui dirige Endemol France souhaite encore que toute réédition soit expurgée des passages litigieux. "Monsieur Morandini porte frontalement, gravement et objectivement atteinte à la réputation professionnelle d'Arthur (...) et à l'évidence, s'ingénie à ne lui reconnaître aucun mérite", estime dans l'assignation le conseil d'Arthur, Me Axelle Schmitz. Dans un communiqué commun, Jean-Luc Morandini et les éditions de l'Archipel, également poursuivies "in solidum", considèrent que "Arthur n'apprécie guère la critique". "Arthur avait déjà attaqué l'hebdomadaire VSD pour avoir reproduit des extraits du livre. Désormais, journaux et éditeurs devront y réfléchir deux fois avant d'émettre la moindre critique à l'endroit du tout-puissant et irréprochable patron d'Endemol France", selon le communiqué.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
49,25 €
38,92 €
91,90 €
51,99 €
42,49 €
34,39 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public