Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le premier "Sidaction" organisé au Maroc a recueilli environ 23 millions de dirhams (2 millions d'euros) de promesses de dons, au cours d'une grande soirée télévisée organisée dans la nuit de vendredi à samedi, a-t-on appris auprès des organisateurs. "Ces promesses de dons proviennent d'organismes publics et privés marocains ainsi que des agences des Nations unies et du public", a-t-on indiqué de même source. Ces fonds sont destinés à la prise en charge des malades, à la prévention, à la sensibilisation du public, ainsi qu'à la lutte contre la "marginalisation" des personnes vivant avec le VIH. Il s'agit de la première grande action largement médiatisée contre le sida jamais organisée jusqu'ici au Maghreb. Cette première soirée "Sidaction" a été organisée en collaboration avec l'Association marocaine de lutte contre le Sida (ALCS) dirigée par le professeur Hakima Himmich. Mme Himmich a déclaré à la presse que cette soirée allait constituer "certainement un tournant historique dans la lutte contre le sida au Maroc, vu la réaction massive du public face (...) aux souffrances des malades" que les chaînes de télévision marocaines ont largement diffusées. Elle a également déclaré que les dons collectés allaient "au-delà de toutes (nos) espérances". Des reportages chocs et des témoignages poignants, en particulier ceux de jeunes malades, ont marqué cette soirée à laquelle ont participé des spécialistes de la maladie, des intellectuels ainsi que des artistes du monde arabe. Le Maroc compte actuellement 1.850 cas de sida, selon le ministère de la Santé alors que l'ALCS (indépendante) estime à 16.000 le nombre de séropositifs (malades et porteurs sains) en 2005.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public