Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Les informations de la mi-journée sur France 3 vont s'arrêter à 13H00 lorsque débute le journal de France 2, afin d'harmoniser les programmes, indique le président de France Télévisions Patrick de Carolis dans un entretien accordé au quotidien Ouest-France daté de vendredi. "Nous n'arrêtons pas l'information régionale, nous la musclons", explique M. de Carolis interrogé sur l'arrêt, à compter du 27 février, à 13H00 des programmes d'information sur la 3, qui se prolongent actuellement jusqu'à 13H20. "Nous allons proposer sur la 3 à partir du 27 février, un grand rendez-vous de 12H à 13H. Je l'appelle le midi pile, avant le journal de France 2", poursuit le créateur et ancien animateur du magazine "Des racines et des ailes" sur France 3. M. de Carolis entend en outre "ouvrir également dès aujourd'hui le chantier du 18-20 (et non plus 19-20) avec l'objectif de renforcer l'information régionale, accompagnées bien sûr, d'informations nationales". "Je suis viscéralement attaché à la régionalisation", insiste-t-il. Interrogé sur la représentation sur France Télévisions de la diversité des origines des téléspectateurs dans une "France plurielle", le numéro un de France Télévisions a souligné avoir "rencontré 12 jeunes apprentis journalistes issus de quartiers dits difficiles, qui sont en formation dans le groupe". "Nous leur donnons un coup de pouce - cela me paraît la moindre des choses- mais à la fin ils seront jugés uniquement sur leur qualités professionnelles. C'est ce qu'ils attendent car ils ne veulent pas de favoritisme", a-t-il ajouté.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public