Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le CeBIT, plus grand rendez-vous mondial de la high-tech, a ouvert ses portes ce matin à Hanovre (nord) pour sa 21ème édition, à laquelle participent jusqu'au 15 mars plus de 6.200 entreprises du secteur. Le salon devrait confirmer la convergence croissante entre les industries des télécoms, de l'internet, de l'informatique et des loisirs en général (musique, télévision...). Arun Sarin, PDG de Vodafone, qui prononçait mercredi soir le discours d'ouverture du CeBIT, a d'ailleurs plaidé pour plus de partenariats entre ces différents secteurs, citant ses collaborations avec Microsoft, Google ou Intel. Le secteur des hautes technologies en général a retrouvé la santé après des années difficiles et devrait connaître, dans l'Union européenne, une croissance de 3,2% à 643 milliards d'euros en 2006 et 2,9% en 2007, selon l'institut européen spécialisé EITO. La Coupe du monde de football fera elle aussi l'actualité du salon, nombre de professionnels de la high-tech misant sur l'euphorie qu'elle suscite pour augmenter leurs ventes en 2006. Les produits-phares du CeBIT seront notamment l'étiquette électronique (RFID), destinée à remplacer le code-barre, la téléphonie 3G et sur internet (VoIP), les systèmes de géolocalisation type GPS et les écrans plats, le groupe d'électronique japonais Sharp présentant ainsi le modèle le plus grand au monde, qui fait 1,65 mètre de diagonale. Le salon, qui avait attiré 480.000 visiteurs en 2005, est en perte de vitesse depuis plusieurs années, concurrencé par des rassemblements plus sectoriels, comme le congrès 3GSM de Barcelone, spécialisé dans la téléphonie mobile.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public