Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Quatre syndicats de Radio France ont décidé de lever leur préavis de grève, au dixième jour du mouvement des animateurs des radios locales pour une revalorisation de leur statut et de leurs salaires, a-t-on appris de sources concordantes. La CFDT, la CGC, le SNFORT et la CGT ont appelé à lever le préavis de grève mais pas la CFTC. Trois syndicats ont par ailleurs signé un relevé de conclusions avec la direction. La CGT a précisé à l'AFP qu'elle réservait sa décision sur l'éventuelle signature du document en attendant de consulter ses adhérents, tandis que la CFTC n'a pas signé. Dans un communiqué, la direction de Radio France indique que le relevé des conclusions prend acte du refus de la direction d'accorder une indemnité de 250 euros mensuels. Les parties signataires prennent acte également de propositions de la direction comme une prime d'ancienneté, des revalorisations salariales ou encore une "augmentation progressive du taux d'activité des salariés à temps partiel". Selon la direction, sur 232 personnes inscrites mercredi matin au tableau de service, 15 étaient grévistes, soit un taux de participation de 6,47% parmi les PARL (personnel d'antenne des radios locales). Le mouvement a touché mercredi 10 des 41 stations du réseau France Bleu, a-t-on précisé de même source. La CFTC faisait de son côté état d'une participation plus importante au mouvement, évoquant un taux de participation "entre 23 et 24%" et estimant qu'il y avait mercredi entre 80 et 90 grévistes. Selon ce syndicat, des animateurs de radios locales seront encore en grève jeudi.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public