Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

TV Tours, une nouvelle chaîne de télévision locale couvrant l'agglomération tourangelle, a été lancée officiellement à Tours. Le quotidien La Nouvelle République est l'opérateur principal de TV Tours qui émettra 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 avec une heure et demie par jour de "programme frais" pour un budget de lancement de 1,7 million d'euros. Une vingtaine de professionnels proposeront un journal en début de soirée, des reportages, des magazines et des talk-shows, diffusés gratuitement sur une zone d'environ 400.000 habitants. "C'est un nouveau départ pour le groupe Nouvelle République en partenariat avec la Caisse d'épargne, nos confrères de La République du Centre et La Montagne. C'est un moyen de trouver de nouvelles ressources", a déclaré Olivier Saint-Cricq, président du groupe La Nouvelle République, à l'AFP. Cette chaîne est accessible sur le canal 30 par voie hertzienne ou sur le réseau câblé de la ville et de l'agglomération. La Nouvelle République prépare par ailleurs une édition du dimanche. "Il y a une attente de la part de nos lecteurs. L'édition du dimanche devrait paraître le 26 novembre. Ce ne sera pas un journal du septième jour identique à La Nouvelle République de la semaine, mais un journal plus magazine, détente, loisirs et sports". L'édition du Maine-et-Loire est appelée à disparaître. Elle "nous coûte cher et ne rapporte pas grand chose. Nous comptons sur les reclassements et les départs naturels pour assurer la suppression de vingt-cinq postes à Saumur et Angers", a précisé M. Saint-Cricq.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public