Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Le 4 mai 1989, sur l'île d'Ouvéa, le président du FLNKS (Front de libération nationale kanak socialiste), Jean-Marie Tjibaou, est assassiné par Djubelly Wéa, lui-même aussitôt abattu: les deux familles plongent dans la haine et la douleur pendant 15 ans, jusqu'au jour de "la coutume de pardon". C'est l'histoire de ce cheminement vers le pardon que raconte un documentaire émouvant, écrit par Wallès Kotra et Gilles Dagneau (qui en est également le réalisateur), une co-production RFO/aaa/Centre culturel Tjibaou, diffusé ce soir sur France Ô à 20h45. C'est aussi l'occasion de revenir sur les événements qui ont mené à l'assassinat de Tjibaou par Djubelly Wéa, un ancien pasteur qui lui reprochait d'avoir signé, en juin 1988, les accords de Matignon. Les images d'époque cèdent la place à des dessins d'enfants pour évoquer l'attaque de la gendarmerie par un commando indépendantiste. Au fil des ans, la suspicion et la haine ont élevé un mur entre les Tjibaou et les Wéa, les deux mères de familles étant devenues veuves le même jour. Débute alors un long processus de réflexion qui conduira enfin, le 17 juillet 2004, la famille Tjibaou à accepter la demande de pardon de la famille Wéa. Le documentaire sera également diffusé le 4 décembre, à 20H00, sur Télé Polynésie, le 7 décembre, à 20H00, sur Télé Nouvelle-Calédonie, et le 8 décembre, à 21h40, sur l'ensemble du réseau Télé Pays.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›