Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Les journalistes du Syndicat national des Journalistes (SNJ) de France 2, France 3 et RFO menacent de ne pas coopérer avec la chaîne française d'information internationale en continu France 24 si la question des droits d'auteurs n'est pas réglée. "Rien, dans l'état actuel de la législation sur la propriété intellectuelle, n'autorise France 24 à utiliser le travail des journalistes du service public, sauf une autorisation expresse donnée individuellement par chaque journaliste-auteur", souligne ce communiqué publié à quelques heures du lancement de la chaîne. Le groupe public France Télévisions, dont font partie France 2, France 3 et RFO, contrôle France 24 à 50/50 avec le groupe privé TF1. France 24 envisage de collaborer avec les journalistes de ses maisons-mère, sur le terrain, pour obtenir des reportages dans les différents pays du monde. Dans son communiqué, le SNJ appelle solennellement les dirigeants de France Télévisions à conclure la négociation de l'accord avec France 24 et du règlement du passif "dans les délais les plus brefs". En cas de blocage de dernière minute, ajoute le SNJ, "si France 24 s'autorisait à diffuser tout ou partie de nos reportages, elle s'exposerait à des poursuites judiciaires, et France 2, France 3 et RFO de même en tant que complices ayant cédé illégalement nos droits". Selon le SNJ, "tout journaliste est parfaitement fondé à refuser que ses oeuvres servent à d'autres antennes que celles pour lesquelles elles ont été conçues".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›