Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Le géant canadien des télécommunications BCE a annoncé la vente de sa filiale Télésat pour 3,42 milliards de dollars canadiens (2,9 mds USD) en espèces à un fonds de pension canadien et au constructeur américain de satellites Loral Space and Communications inc. La filiale de services par satellite de BCE a été vendue à l'Office d'investissement des régimes de pension du service public du Canada (Investissements PSP), une société d'Etat canadienne, et à Loral Space and Communications inc, ont indiqué ces groupes dans des communiqués séparés. Les acquéreurs ont formé une nouvelle coentreprise, dans laquelle Investissements PSP détiendra 36% du capital mais 66,7% des droits de vote, le reste étant contrôlé par Loral. La nouvelle société conservera le nom de Télésat et son siège social demeurera à Ottawa. La branche de services satellitaires de Loral, Skynet, sera intégrée à ses activités. La nouvelle Télésat deviendra le quatrième groupe mondial du secteur, avec un total de onze satellites en opération et quatre autres devant être lancés d'ici trois ans. Sur une base pro forma, le chiffre d'affaires annuel de Loral et Télésat totalisait au 30 septembre 2006 environ 658 millions de dollars canadiens (569 millions USD), avec un carnet de commandes atteignant 5,6 milliards de dollars (4,8 milliards USD). Loral Skynet offre des services par satellites en Europe, en Asie, au Moyen-Orient et en Amérique latine, tandis que Télésat est fortement implanté en Amérique du Nord et du Sud. L'actuel chef de la direction de Télésat, Daniel Goldberg, continuera de diriger la nouvelle société. La transaction comprend la prise en charge par les acquéreurs de 172 millions de dollars canadiens de dettes (148 millions USD). La transaction, qui doit être approuvée par les autorités canadienne et américaine de la concurrence, devrait être conclue "au milieu de 2007". Ancienne société d'Etat créée en 1969 et privatisée en 1992, Télésat avait lancé en 1972 le premier satellite commercial de communications sur orbite géostationnaire à desservir un pays, Anik A1. BCE, qui a annoncé la semaine dernière qu'il reprendrait son ancien nom de Bell Canada, avait déjà fait part il y a plusieurs mois son intention de se départir de Télésat pour revenir à son coeur de métier, la téléphonie. Après l'annonce, l'action BCE gagnait 2,11%, à 30,54 dollars canadiens (26,39 USD) à 14H50 GMT à la Bourse de Toronto. Dans le cadre de la transaction, BCE s'est en outre assuré que son service de télévision par satellite, ExpressVu, "serait pleinement protégé". Celui-ci bénéficiera d'un accès satellitaire élargi, avec le lancement prévu en 2009 du satellite Nimiq 5, a précisé BCE. Investissements PSP gère environ 30 milliards de dollars d'actifs (26 milliards USD) pour le compte des fonctionnaires canadiens et les membres des Forces armées canadiennes et de la Gendarmerie royale du Canada.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›