Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Le président du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) Dominique Baudis, dont les fonctions s'achèvent le 23 janvier 2007, accepterait "avec plaisir", si on le lui propose, de devenir président de l'Institut du monde arabe (IMA). Interrogé mercredi sur Europe 1, le président du CSA et ancien maire de Toulouse a souligné qu'il avait été journaliste au Liban pour la télévision, qu'il connaissait bien le Proche-Orient et qu'il avait publié des ouvrages sur l'histoire de cette région. "Si on me propose cette mission, je l'accomplirai avec plaisir", a déclaré Dominique Baudis, à la tête du CSA depuis six ans et qui ne peut être reconduit dans cette fonction. Dominique Baudis a nié par ailleurs toute intervention du président de la République dans un éventuel départ anticipé de l'actuel président de l'IMA Yves Guéna, comme le laisse entendre l'hebdomadaire Le Canard Enchaîné dans sa dernière édition. Selon le journal satirique, Yves Guéna a reçu un appel téléphonique de la présidence de la République pour l'inviter à céder son poste à Dominique Baudis. Dominique Baudis a fait état d'une interview à la presse de Yves Guéna dès octobre dernier, dans laquelle ce dernier exprimait le souhait de ne pas aller jusqu'au bout de son mandat qui s'achève en juillet 2008. L'IMA, interrogé mercredi matin par l'AFP, s'est abstenu de tout commentaire sur le sujet.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›