Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

Le journaliste Raymond Marcillac, un des grands noms du début de la télévision créateur des "Coulisses de l'exploit" et de "Télé-Dimanche", est mort vendredi à l'âge de 90 ans à Paris, a annoncé sa fille Béatrice Marcillac à l'AFP. Né le 11 avril 1917 à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), il a passé son enfance en Aveyron avant de venir à Paris et d'entrer en 1944 à la Radiodiffusion française (RTF). Il y effectue de nombreux reportages à l'étranger et suit notamment les voyages présidentiels de Vincent Auriol et de René Coty. En 1948, il débute dans le journalisme sportif avec un reportage sur les Jeux olympiques de Londres. En 1957, il est nommé directeur des émissions sportives télévisées à la RTF (devenue ORTF, Office de radiodiffusion-télévision française) puis sous-directeur de l'actualité télévisée, chargé des émissions d'actualité quotidiennes et périodiques et des émissions sportives (1963-1972). Il produit notamment "Télé-Dimanche", la première émission dominicale sur l'antenne de la première chaîne de l'ORTF et crée "les Coulisses de l'exploit", la première émission de sport de l'histoire de la télévision.
Raymond Marcillac a été licencié de l'ORTF en 1972, après des accusations de publicité clandestine. Il s'en était justifié dans un livre de souvenirs "A vous, Cognacq-Jay! les dessous de la radio et de la télévision" dans lequel il affirmait qu'"il n'y avait rien dans les dossiers". Il avait ensuite dirigé les programmes de Radio Montmartre, défenseur de la chanson française. Il était l'auteur de plusieurs livres et avait dirigé en 1996 l'ouvrage "Chronique de la télévision".
» Revoir Raymond Marcillacsur le site de l'Ina.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public