Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le Syndicat national des journalistes CGT (SNJ-CGT) appelle les "défenseurs d'une information pluraliste" à une "riposte d'ampleur nationale" pour défendre l'AFP et France Télévisions et "sauvegarder le pôle public d'information en France". "Tarir les ressources des chaînes publiques de la télévision et dénigrer l'AFP en dénonçant le prétendu +monopole d'une agence d'Etat+ pour mieux les offrir au privé révèle d'une volonté d'encadrement de l'information", estime le syndicat. Ces "attaques sans précédent" doivent être "condamnées et combattues avec la plus extrême vigueur", sans "arrières-pensées politiciennes", juge-t-il. Le syndicat estime qu'une "riposte d'ampleur nationale" doit voir le jour et propose une réunion de "toutes les organisations et défenseurs d'une information pluraliste (partis politiques, syndicats, associations de défense des droits de l'Homme...)" afin de "sauvegarder le pôle public de l'information en France". Le président de la République Nicolas Sarkozy a annoncé début janvier la suppression de la publicité à France Télévisions. L'AFP fait l'objet depuis plusieurs semaines de critiques de hauts responsables de l'UMP. Le député UMP de Paris, Claude Goasguen, s'est prononcé mercredi pour sa privatisation, la qualifiant d'"agence d'Etat".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public