Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

" Un débrayage surprise pendant deux heures devant le siège" : c'est ce que préparent les salariés de Parabole Réunion. Une décision à l'appel de la CGTR qui tient ainsi à interpeller la direction sur le manque de transparence sur l'avenir des salariés suite à la fusion Canal Sat-Parabole Réunion. Le syndicat sait qu'il y a des licenciements qui se préparent. "Ce ne sont pas des craintes. On nous a dit clairement qu'il ne fallait pas qu'on se cache derrière notre petit doigt et qu'il y aura des licenciements aussi bien à Canal Satellite qu'à Parabole Réunion", explique Gilles Benoist, délégué syndicat CGTR à Parabole Réunion. Qui sera licencié ? Quand ? Une réunion entre syndicats et direction devait se tenir en août pour éclaircir ces points. Et elle n'a pas eu lieu. "On ne nous tient au courant de rien. On n'a pas de nouvelles", déplore Gilles Benoist. Installée à la Technopole, la société Parabole Réunion compte 86 salariés, en CDD et en CDI, sans compter les stagiaires. Les salariés de Madagascar, de Mayotte et de l'île Maurice seront également concernés par les licenciements dans le cadre de la fusion, mais la CGTR n'en sait pas plus pour l'instant. La grève surprise ne touchera pas les points de vente Parabole Réunion.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public