Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Au moment où les premiers dossiers de candidatures pour la radio numérique sont remis auprès du CSA, Littoral AM fait connaître, dans un communiqué "qu'elle n'est pas candidate à la diffusion en T-DMB. En effet, engagée depuis plusieurs années dans le développement de la radio numérique selon la norme DRM, Littoral AM souhaite attendre que le Conseil supérieur de l'audiovisuel lance un appel à candidatures pour la radio numérique selon la norme DRM. La nature même du projet de radio régionale généraliste indépendante, développé par les porteurs du projet Littoral AM, correspond à un choix précis en ce qui concerne la norme technique retenue pour sa diffusion. Aussi, alors que la norme DRM figure dans l'arrêté « Signal » signé par Mme Albanel en décembre 2007, ainsi que dans les décrets d'application de la loi sur l'audiovisuel, Littoral AM souhaite que le CSA donne rapidement la possibilité à de nouveaux opérateurs de pouvoir diffuser en DRM, en particulier sur la bande des ondes moyennes, en ouvrant sans plus attendre un nouvel appel à candidatures. Nous rappelons que la ressource en fréquences disponibles existe pour l'onde moyenne numérique, même si elle est moindre que pour les autres bandes. Nous tenons aussi à souligner que la diffusion de la radio numérique dans les zones rurales passera inéluctablement par le DRM ; les coûts de déploiement de la norme T-DMB étant conséquents, et son calendrier de développement sur les zones non-urbaines improbable. Il ne s'agit pas d'opposer des techniques de diffusion, mais bien plutôt d'ouvrir la voie de la convergence en proposant la diffusion de la radio numérique en multinormes, et non pas comme cela semble être le cas actuellement, en privilégiant une seule norme au détriment des autres. Il s'agit en outre de veiller à ne pas développer dans ce pays, une diffusion de la radio numérique à deux vitesses, la radio des villes et la radio des champs en quelques sorte. Alors que la France assure la Présidence de l'Union Européenne, et que ce pays est le seul à avoir avalisé par décret la norme DRM, il serait assez juste que le CSA prenne les décisions qui s'imposent et fasse du déploiement de la radio numérique un exemple pour nos voisins européens. Fort du succès des tests de diffusion en DRM réalisés entre février et juin 2008 depuis son émetteur situé en Bretagne, Littoral AM envisage donc de poursuivre son développement, en attendant l'avis du CSA, sur un prochain appel à candidatures pour le DRM. Littoral AM entend jouer un rôle majeur dans le déploiement du DRM en France."
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›