Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La passation de pouvoir entre Christine Albanel et Frédéric Mitterrand aura lieu ce matin à 9h45 dans les salons du ministère de la Culture. Consciencieuse, réservée, Christine Albanel va devoir quitter le ministère de la Culture, peut-être du fait d'un certain manque de charisme, sans doute en raison des tribulations de la loi Hadopi mais surtout parce que son successeur est une prise de choix pour Nicolas Sarkozy. Hier matin, avant que l'on apprenne que Frédéric Mitterrand avait annoncé à ses collaborateurs de la Villa Médicis sa nomination rue de Valois, Christine Albanel avait laissé percer sa tristesse en marge d'un point de presse sur le livre.
L'arrivée du neveu de l'ancien président socialiste François Mitterrand, Frédéric Mitterrand, à la tête du ministère de la Culture en remplacement de Christine Albanel, a constitué la plus grande surprise du remaniement gouvernemental annoncé hier soir. Depuis septembre, Frédéric Mitterrand dirigeait la Villa Médicis à Rome. Pour le directeur de la Villa Médicis, devenir ministre de la Culture constitue «une tâche exaltante et un honneur». L'un de ses premiers défis rue de Valois sera de gérer les suites de la loi Hadopi.Neveu de l'ancien président de la République, connu pour être un homme de gauche, Frédéric Mitterrand, 62 ans, a également devancé les critiques sur une trahison de ses opinions politiques, expliquant que «Nicolas Sarkozy a bien été ministre au temps de Mitterrand», lorsqu'il dirigeait le Budget dans le cabinet d'Edouard Balladur (1993-1995). Interrogé sur ses opinions politiques, Frédéric Mitterrand a fait une nouvelle fois référence à son oncle, expliquant que «François Mitterrand quand il ne voulait pas répondre ne répondait pas. Je suis pareil». Qu'aurait pensé l'ancien président de cette nomination attendue ? Réponse en forme d'esquive de son neveu : «il ne se prêtait pas au droit d'inventaire».
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
409,90 €
402,40 €
506,99 €
410,39 €
12,43 €
15,89 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHR Metz Thionville
Concession de service public pour la gestion et l'exploitation du service de télévision, téléphone et multimédia aux patients pour le CHR de Metz-Thionville, le CH de Briey et le CH de Boulay.
» Voir l'avis de concession de service public