Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Ségolène Royal a accusé mardi la radio Europe 1 de lui lancer des "boules puantes" dès qu'"elle en a l'occasion", notant que la station appartient au groupe Lagardère comme l'hebdomadaire Paris-Match, contre lequel elle affirme avoir porté plainte pour des "photos volées". "C'est le groupe Lagardère, Paris-Match" or "il y a une radio qui fait partie du groupe Lagardère qui est la radio Europe 1 qui, chaque fois d'ailleurs qu'elle en a l'occasion, me lance des boules puantes, encore ce matin", a dénoncé l'ex-candidate à la présidentielle sur RMC et BFM-TV. Peu auparavant, Europe 1 avait présenté un sujet sur le thème: "la maison Royal serait-elle en péril financier?", affirmant notamment que la présidente de la région Poitou-Charentes était obligée de "réduire la voilure" faute de moyens. "C'est sur cette radio qu'ils ont prétendu que les photos (de Paris-Match) n'avaient pas été volées", a souligné Mme Royal faisant allusion à des photos publiées par l'hebdomadaire en août la montrant sur un quai de gare avec un homme présenté comme étant son nouveau compagnon. Europe 1 a "prétendu" que ces photos "étaient complaisantes, que je m'étalais, que je me pipolisais alors qu'ils savent parfaitement, puisque c'est le même groupe de presse, que ces photos ont été volées", a-t-elle ajouté. Mme Royal affirme avoir porté plainte contre l'hebdomadaire. "Tous les photographes et les journalistes le savent : chaque fois qu'il y a une atteinte à ma vie privée je porte plainte parce que c'est insupportable", a-t-elle affirmé. "Je pense que, comme tout citoyen, j'ai le droit à la protection de ma vie privée et j'entends la faire respecter". Joints par l'AFP, le groupe Lagardère et Europe 1 n'avaient pas réagi dans l'immédiat.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier de Douai
Exploitation d'un service de restauration rapide, de points presse, d'une boutique et de distributeurs automatiques de denrées alimentaires au Centre Hospitalier de Douai.
» Voir l'avis de concession de service public