Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

La CGT de TDF, principal diffuseur de télévision en France, a appelé mercredi les salariés à une grève pour une durée "indéterminée", réclamant l'annulation du projet de 550 suppressions de postes annoncé en juin par la direction. La CGT, deuxième syndicat de TDF, réclame "zéro suppression d'emploi, zéro mobilité géographique forcée, aucune dégradation des conditions de travail et la négociation d'une véritable GPEC (Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences) débarrassée du plan de départs volontaires", explique-t-elle dans un communiqué. Selon Bruno Rabardel, délégué CGT, les autres syndicats (CFDT, CGC, FO et CFTC) pourraient déposer un appel à la grève à partir de lundi. Le mouvement ne devrait pas avoir d'impact sur la diffusion, a-t-il précisé. La direction de TDF a annoncé le 12 juin un "projet de transformation" lié à la fin de la diffusion de la télévision analogique et au basculement vers le tout numérique, prévu fin 2011. 550 emplois "maximum" doivent être supprimés, sans plan social - 600 en comptant les temps partiels - sur un total de 2.400, dans le cadre notamment d'une GPEC. Les syndicats, qui soulignent que TDF a déjà perdu 900 emplois depuis 2001, récusent les transformations industrielles invoquées par la direction et dénoncent un plan "purement financier", lié au rachat de TDF par endettement ("leverage buy-out", LBO) et à sa dette "colossale".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier de Douai
Exploitation d'un service de restauration rapide, de points presse, d'une boutique et de distributeurs automatiques de denrées alimentaires au Centre Hospitalier de Douai.
» Voir l'avis de concession de service public