Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Un rédacteur en chef de la télévision publique allemande limogé par la CDU

Le rédacteur en chef de la deuxième chaîne publique allemande ZDF quittera ses fonctions en mars, la CDU d'Angela Merkel, qui le critiquait beaucoup, ayant refusé de prolonger son contrat. Le parti chrétien-démocrate (CDU), qui dispose de la majorité au conseil d'administration, a refusé de prolonger le contrat de Nikolaus Brender, a annoncé le président du conseil d'administration de la chaîne, Kurt Beck, ministre président social-démocrate (SPD) du Rhénanie-Palatinat. Le patron de la chaîne, Markus Schächter, a "déploré" cette décision, défendant "l'indépendance et la compétence" de M. Brender, qui occupe ce poste depuis 2000.
L'affaire suscite une levée de boucliers en Allemagne où la liberté de la presse est sacrée depuis la fin du nazisme. Des dizaines de juristes allemands étaient montés au créneau dimanche pour empêcher le pouvoir politique de limoger un rédacteur en chef jugé indocile, au nom de la liberté de la presse garantie par la Constitution. Mais les 14 membres du conseil d'administration de la chaîne publique sont nommés directement ou indirectement par la CDU et le SPD qui ont gouverné ensemble jusqu'aux législatives de septembre dernier. Les juristes accusaient des dirigeants du parti chrétien-démocrate (CDU) de la chancelière Angela Merkel, de vouloir se débarrasser de Brender, 60 ans. La CDU a critiqué Brender à plusieurs reprises cette année, notamment quand il avait décidé d'annuler un débat électoral télévisé, après que les candidats à la chancellerie Angela Merkel et Frank-Walter Steinmeier (SPD) eurent décidé de ne plus y participer et d'y envoyer des "remplaçants".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›