Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

L'AEF répond à Christine Ockrent

Dans un communiqué, Alain de Pouzilhac et plusieurs managers de l'AEF (Audiovisuel Extérieur de la France) répondent à la plainte contre X déposée par Christine Ockrent pour "harcèlement moral".

Nous publions ci-dessous l'intégralité du communiqué publié hier soir :

Nous avons pris connaissance avec stupeur et regret de l'intention de la Directrice Générale Déléguée de porter plainte contre X pour harcèlement moral au moment où toutes les énergies des directeurs de l'Audiovisuel Extérieur de la France et de ses filiales sont mobilisées à plein temps, pour mener à bien la réforme voulue par le Président de la République.

Cette démarche individuelle ne peut que porter atteinte à l'image du Groupe et aux intérêts des salariés, alors que le développement de nos audiences depuis le début de l'année est spectaculaire. En témoignent ainsi les chiffres de toutes nos entreprises, sur tous les supports de diffusion à l'occasion des récents bouleversements intervenus dans les pays arabes. Ces résultats sont le fruit des efforts de tous les salariés et directeurs des sociétés de l'Audiovisuel Extérieur de la France. Sans eux rien n'aurait été possible.

Contrairement à ce qu'elle affirme dans son entretien paru dans le journal le Monde du 27/28 mars 2011, la Directrice Générale Déléguée n'a jamais été l'objet d'aucune enquête privée que nous aurions diligentée, ni victime d'aucun harcèlement.

En décembre dernier, une très grande majorité des collaborateurs de France 24 (85% du personnel) et la quasi-totalité des directeurs du Groupe ont exprimé leur défiance à l'égard de la Directrice Générale Déléguée. Cette position a été formulée sans ambiguïté, sans aucune animosité et dans le respect de la personne.

La Directrice Générale Déléguée est en mesure de faire valoir ses avis et positions lors des Conseils d'Administration. En outre, les conditions matérielles de travail de la Directrice Générale Déléguée n'ont aucunement été impactées.

Enfin, s'agissant de l'affaire de piratage informatique dont la Directrice Générale Déléguée se fait à nouveau l'écho, l'Audiovisuel Extérieur de la France a légitimement porté plainte contre X dans cette affaire afin de préserver ses intérêts et ceux de ses salariés. Cette affaire fait l'objet d'une enquête de police, actuellement en cours, dont nous attendons les conclusions. A aucun moment, la Directrice Générale Déléguée n'a fait l'objet d'une mise en cause en interne. Le fait que la Directrice Générale Déléguée évoque constamment cette affaire dans de nombreuses interviews nous surprend. Cela ne fait qu'alimenter les rumeurs et nous jugeons cela regrettable.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›