Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) souhaite une harmonisation des horaires de fermeture des bureaux de vote afin d'éviter que les résultats ne soient dévoilés avant l'heure à la radio et à la télévision, a indiqué, mardi soir, le président du CSA, Dominique Baudis. "Nous élaborerons un rapport à l'automne prochain", a-t-il précisé devant un parterre de responsables de l'audiovisuel français, à l'occasion de la présentation du rapport d'activité 2001 de l'instance de régulation. Il s'agit, a expliqué Dominique Baudis, d'éviter que ne se reproduise "la situation du 21 avril (premier tour de l'élection présidentielle, NDLR) lorsque toutes les rédactions de radio et de télévision connaissaient les résultats du premier tour et ne pouvaient les annoncer à l'antenne", recourant "à des messages subliminaux". Aux Antilles ou en Nouvelle-Calédonie, a-t-il également relevé, les électeurs se sont rendus aux urnes en connaissant les résultats du scrutin et sachant que Lionel Jospin allait se retirer de la vie politique. Les propositions du CSA, a indiqué Dominiquen Baudis, "consisteraient, d'une part, à inverser la chronologie entre la métropole et l'Outre-mer et, d'autre part, à recommander qu'en métropole, il n'y ait pas de communes où les bureaux ferment à 18 heures et d'autres, où ils ferment à 20 heures". Le CSA souhaite par ailleurs "introduire plus de souplesse dans la réalisation des spots" des campagnes officielles, a-t-il poursuivi, notant qu'ils "rappellent un peu les émission de feu l'ORTF".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public