Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le président DL du conseil régional de Languedoc-Roussillon, Jacques Blanc, a finalement renoncé à faire appel de la relaxe d'un animateur des Guignols, Bruno Gaccio, poursuivi pour "injure publique à particulier", a-t-on appris auprès de son avocat. "C'est une décision purement juridique. Cela ne sert plus à rien de poursuivre puisque la récente loi d'amnistie vise aussi les délits de presse", a indiqué à l'AFP Me Alain Scheuer. "Si l'animateur en remet une couche, cette fois il n'y aura plus d'amnistie", a-t-il toutefois prévenu. M. Blanc, également sénateur de Lozère, avait réclamé 45.734,71 euros (300.000 francs) de dommages et intérêts à Bruno Gaccio qui l'avait qualifié de "méprisant pour les gens, vulgaire et crétin", au cours de l'émission de Canal Plus "Nulle part ailleurs" en mars 2001. L'animateur, qui commentait un reportage télévisé consacré à une campagne électorale de Jacques Blanc, avait été relaxé le 13 décembre 2001 par le tribunal correctionnel de Montpellier.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
363,28 €
8,86 €
381,23 €
1.400,00 €
9,49 €
14,99 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier d'Avignon
Avis de concession de service public relative à la gestion du service de télévision, et de l'accès Internet WIFI destinés aux patients du Centre Hospitalier Robert Bisson.
» Voir l'avis de concession de service public