Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) a appelé jeudi au maintien de la redevance audiovisuelle, réagissant à l'annonce du dépôt d'une proposition de loi visant à sa suppression. La SACD réagissait, sans le citer nommément, aux propos du député UMP François Scellier, qui avait qualifié cet impôt "d'obsolète" et avait dénoncé son coût du prélèvement. La SACD a affirmé, dans un communiqué, "son attachement à un service public (audiovisuel) fort reposant sur le financement pérenne et spécifique de la redevance". "Nous réaffirmons la position exprimée par les auteurs (...) en faveur d'une augmentation de la redevance, conjuguée avec la suppression de la publicité et sa substitution par un fonds prélevé sur les investissements publicitaires et l'usage de l'espace hertzien", a-t-elle poursuivi. Le ministre de la Culture et de la Communication, Jean-Jacques Aillagon, s'est prononcé au cours de l'été en faveur d'une augmentation de 3% de la redevance. Toutefois, le Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, qui n'a pas encore tranché, a indiqué qu'il serait "particulièrement vigilant" aux revenus les plus modestes.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
49,54 €
35,43 €
91,90 €
43,99 €
39,99 €
72,88 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public