Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS
Par Carlos PIRES, le

351 millions de foyers desservis par SES

Les satellites SES touchaient 351 millions de foyers à travers le monde fin 2017, rapporte le rapport Satellite Monitor, correspondant à une augmentation de 8 % face à l'année précédente.

Sur ces 351 millions de foyers TV, SES atteint directement les 145 millions, et dessert indirectement 147 millions de foyers câblés, 40 millions de foyers IPTV et 18 millions de foyers terrestres.

Le Satellite Monitor montre que l'Europe continue d'être un marché fort et résilient où la diffusion par satellite est une plate-forme très attrayante pour une diffusion vidéo fiable et rentable à un large public. SES atteint 167 millions de foyers TV en Europe, contre 156 millions en 2016 : une croissance principalement due à l’ajout de la Turquie et à l’extension de Yahlive dans les pays du Maghreb, qui représentent ensemble une augmentation de 10 millions de foyers TV.

SES livre également du contenu HD à 107 millions de foyers, ce qui représente les deux tiers de toutes les télévisions européennes utilisant la HD. Au total, l’opérateur transporte 2 602 chaînes HD dans le monde, sur 7 709 chaînes au total. En Europe, SES livre 2 670 chaînes de télévision, dont 798 en HD.

Quant aux résultats dans les autres continents : SES atteint maintenant 30 millions de foyers en Afrique, 13 millions de foyers au Moyen-Orient et en Asie du Sud-Ouest, 32 millions de foyers en Asie-Pacifique , 75 millions de foyers en Amérique du Nord et 33 millions en Amérique latine.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre Hospitalier d'Avignon
Avis de concession de service public relative à la gestion du service de télévision, et de l'accès Internet WIFI destinés aux patients du Centre Hospitalier Robert Bisson.
» Voir l'avis de concession de service public