Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Par Carlos PIRES, le

Près de 2 800 services de VoD en Europe

Nouvelle actualisation des services de médias audiovisuels en Europe, effectuée par l'Observatoire Européen de l'Audiovisuel.

Le rapport établi qu'en 2020, 13 638 services de médias audiovisuels étaient disponibles en Europe, avec notamment 10 839 chaînes de télévision, dont 4 803 (44 %) étaient locales. Ce nombre global recouvre également 2 799 services à la demande, dont 1 179 (42 %) étaient payants.

Plus de la moitié des chaînes de télévision prises en compte, y compris la télévision locale, étaient en accès libre et une sur trois était accessible par la télévision terrestre. Deux services à la demande payants sur trois étaient accessibles sur abonnement.

Une chaîne de télévision sur dix provenant d'Europe était publique ou semi-publique, tandis que 3 % des services à la demande payants étaient publics.

Avec 586 chaînes de télévision, le Royaume-Uni, reste le premier marché télévisuel d'Europe, mais l'écart est réduit par rapport à la Fédération de Russie (524 chaînes de télévision) et aux Pays-Bas (515 chaînes de télévision). Ensemble, ces trois marchés audiovisuels représentent plus d'un quart (28 %) de la part totale des chaînes de télévision (hors les chaînes locales) originaires d'Europe.

Le premier fournisseur européen de services à la demande payants est l'Irlande, avec 188 services, la France (141 services) et le Royaume-Uni (140 services) arrivant respectivement en deuxième et troisième position. La concentration de ces trois leaders du marché des services à la demande payants (41 %) est plus élevée que sur le marché de la télévision (28 %, comme indiqué ci-dessus).

En 2020, un quart (25 %) de tous les services de télévision basés en Europe étaient destinés aux marchés non-nationaux. Ils étaient principalement basés aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en Espagne et au Luxembourg et comptaient plus d'une centaine de services sur chaque territoire. Sur l'ensemble des services de télévision ciblant d'autres marchés, deux sur trois proviennent de l'un de ces quatre pays.

Parmi les grands pôles de chaînes télévisées desservant d'autres marchés, le Royaume-Uni a été le plus fortement touché par la migration post-Brexit des chaînes de télévision. Alors que le nombre global de chaînes basées au Royaume-Uni a diminué de plus de la moitié entre 2018 et 2020, le nombre de chaînes destinées aux marchés étrangers a également baissé de façon significative (soit - 44 %), ce qui indique que la migration des chaînes télévisées était fortement axée sur ces services.

Les grands gagnants de la migration des chaînes télévisées sont les Pays-Bas, dont le nombre de chaînes a plus que doublé, et l'Espagne, avec une hausse de 38 % du nombre de chaînes entre 2018 et 2020. Un tiers de toutes les chaînes de télévision ayant quitté le Royaume-Uni entre 2018 et 2020 sont allées aux Pays-Bas (18 %) et en Espagne (14 %).

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›