Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique
Par Carlos PIRES, le

Insolite : les médias français s'unissent contre la désinformation

La coalition Objectif Désinfox, lancée le 6 décembre dernier par l'AFP et soutenue par Google France, réunit à ce jour 21 médias français, déterminés à lutter ensemble contre la désinformation lors des élections présidentielle et législatives de 2022, annonce l'agence.

Au sein de cette coalition ouverte jusqu'en juin à l'ensemble des rédactions françaises, les médias partenaires vont unir leurs forces pour lutter contre les infox, mettre en commun leurs fact-checks pour les rendre plus visibles et répondre aux demandes de vérification du grand public.

Au 8 février, 21 médias ont rejoint la coalition et débuté leurs travaux : 20 Minutes, AFP, Arte, BFMTV, Euronews, Fact & Furious, FactoScope, France 24, Konbini, LCI, M6, Mediacités, Phosphore, Rue89 Bordeaux, Rue89 Strasbourg, RFI, Radio France Maghreb 2, RMC, RTL, TF1 et TV5Monde.

Ce projet coordonné par l'AFP, avec le soutien de Google France, entend combattre la désinformation sur plusieurs fronts :

  • En donnant l'accès à l'ensemble des rédactions partenaires à des modules de formation à l'investigation numérique réalisés par l'AFP.
  • La mise à disposition d'outils numériques utiles à la vérification d'informations en ligne (Label Fact Check, Google Image Search, Trends, PinPoint, Invid-WeVerify, Politoscope développé par le CNRS, et le compteur de tweets et d'autres outils ad-hoc proposés par Visibrain). L'INED s'associe également à cette nouvelle coalition en tant que partenaire académique.
  • En animant une plateforme sur laquelle les factcheckeurs de l'AFP pourront partager leur expertise et aider leurs confrères. L'AFP livrera également gracieusement aux médias partenaires son « fil » fact-check #elections2022.
  • En rendant visible le travail de vérification de tous les médias partenaires en créant une page dédiée sur le site AFP Factuel, ainsi que des comptes dédiés à l'opération sur les réseaux sociaux pour que le grand public ait accès à un maximum de fact-checks.
  • En rapprochant le travail de vérification des attentes du grand public par un dispositif de signalement des fausses informations. Chaque citoyen pourra interpeller la coalition sur les propos d'un candidat ou sur des publications circulant sur les réseaux sociaux.

Avec plusieurs membres de cette coalition connus pour de multiples cas de désinformation et à l'indépendance plus que douteuse, on voit mal comment cette association peut espèrer être prise au sérieux.

Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU d'Angers
Concession de service pour la gestion du service de télédistribution et téléphonie patient (offre multimédia patient).
» Voir l'avis de concession de service public