Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Une quarantaine d'emplois devraient être supprimés à RMC dans la foulée de sa reprise par Nextradio, a indiqué l'intersyndicale de la radio monégasque. Sans confirmer le nombre de suppressions d'emplois envisagées, Alain Weill, directeur général de Nextradio, a précisé que "les départs toucheront tous les services, à l'exception des journalistes". Ils seront toutefois compensés par de nouvelles embauches, si bien que les effectifs de la radio, qui s'élèvent à plus d'une centaine de salariés, resteront stables, a-t-il assuré au lendemain d'une rencontre avec l'intersyndicale. Selon cette dernière, les emplois d'animateurs sont les plus menacés tandis que des journalistes pourraient être embauchés pour adapter la radio à son nouveau format, inspiré du news-talk américains. Le plan social avec le détail des postes supprimés ainsi que les volets économique et industriel de la reprise seront présentés au personnel à la mi-décembre. "L'ensemble sera bouclé à cette date, on veut aller vite pour engager dès janvier la relance de RMC", a souligné Alain Weill. Celui-ci a repris RMC à la mi-novembre en créant à cette fin Nextradio, une société dont il partage le capital avec le fonds d'investissement Alpha Radio BV. Alain Weill avait d'abord élaboré ce projet de reprise pour le compte de NRJ Group, dont il était directeur général. Mais NRJ a dû y renoncer pour se conformer à la loi anti-concentration qui limite à 150 millions le nombre d'auditeurs potentiels d'un groupe radiophonique.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
85,00 €
77,49 €
23,87 €
35,64 €
100,99 €
69,90 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public