Huawei
 

Huawei se rebiffe

Carlos PIRES
7 septembre 2023 à 09h45  
1

Le géant technologique chinois Huawei a déposé une plainte devant un tribunal de Lisbonne contre une résolution du Conseil de cybersécurité du Portugal (CSSC) qui empêche effectivement les opérateurs d'utiliser ses équipements dans les réseaux mobiles 5G à grande vitesse.

Le CSSC est l'organe consultatif du Premier ministre et sa résolution, bien qu'elle ne nomme pas directement Huawei, a été perçue comme un coup porté aux efforts de Huawei pour entrer sur le marché 5G autonome au Portugal et pour étendre les contrats existants sur les plates-formes 4G sur lesquelles repose la nouvelle technologie.

« Huawei Portugal cherche à protéger ses intérêts légitimes et ses droits légaux en vertu de la loi en tant qu'entreprise dûment établie au Portugal », a répondu Huawei lorsque l'on a demandé son avis sur la plainte. Le portail Citius du ministère de la Justice montre que la plainte a été déposée devant le tribunal administratif de Lisbonne le 31 août.

La société indique espérer que le tribunal « remédiera aux multiples violations » de ses droits et aux « impacts significativement préjudiciables sur l'entreprise et ses partenaires » résultant de la résolution.

1 commentaire

M
Maspriborintorg - Il y a 10 mois
Les Portugais préfères être hackés par le matériel réseau américain comme Sisco etc.!

Connectez-vous ou devenez membre pour participer et profiter de nombreux autres services.