Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Icon Facebook Icon Twitter Icon LinkedIn
Bouton Newsletter TS

"Comment devient-on capitaliste?", comédie aux allures de fable sociale diffusée ce 7 mai sur France 2, aborde la transformation des relations sociales dans une entreprise soumise aux lois du capitalisme et de la mondialisation. A travers des personnages attachants mais tracés à gros traits, Christiane Spiéro pose de vraies questions sur la condition salariale, l'intéressement des ouvriers et sur les mirages de la spéculation boursière. Pascal Le Moal, délégué syndical de la société Robotex, interprété avec conviction par Nils Tavernier, voit le paysage de son entreprise bouleversé quand la société, rachetée par une multinationale, propose des stock-options à tous les ouvriers. Passer du statut d'employé à celui d'actionnaire n'est pas si simple. Alors que les syndicats se sont battus pour les 35 heures récemment acquises, les ouvriers demandent à faire ... des heures supplémentaires pour acheter des actions. Ils se retrouvent dans une position schizophrénique et la solidarité, symbolisée par l'équipe de bowling, vole en éclats. Benoît Giros incarne Luc Thuri, un jeune travailleur fasciné par la perspective de faire du profit rapidement. Il utilise le local syndical pour boursicoter en ligne et finit par gérer les portefeuilles de ses collègues, moyennant une dîme de 10%. A ce propos, Benoît Giros commente :" L'idéologie s'effrite à mesure que le cours de l'action monte : la frénésie ambiante les enferme tous dans une stratégie de profit individualiste". Mais, avec la mondialisation, des délocalisations se profilent et Pascal doit négocier un plan social avec une directrice des ressources humaines peu disposée aux concessions. Dès lors, c'est chacun pour soi et la gentille comédie vire au vinaigre.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public