Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

La station catholique intégriste Radio Maryja, qui revendique six millions d'auditeurs, a lancé sa chaîne de télévision par satellite à une semaine du référendum d'adhésion de la Pologne à l'Union européenne, a-t-on appris auprès de l'opérateur satellitaire Astra. "Je confirme qu'ils ont commencé à émettre samedi. La première émission a été très brève, comme s'ils voulaient juste dire +nous sommes bien là+", a déclaré à l'AFP Krzysztof Surgowt, PDG d'Astra Marketing Poland, la filiale marketing de l'opérateur basé à Luxembourg. La première émission de la nouvelle télévision était consacrée à l'histoire de Radio Maryja racontée par son directeur, le père Tadeusz Rydzyk. Interrogé vendredi dernier par l'AFP sur les projets de lancement de cette chaîne de télévision, un porte-parole de Radio Maryja, très réfractaire à tout contact avec la presse, s'était contenté de déclarer: "Nous ne sommes au courant de rien. Si c'était le cas, nous l'aurions certainement annoncé à la radio", a-t-il dit, en concluant l'entretien téléphonique par une référence à la grâce de Dieu. Quelques 200.000 demandes pour des récepteurs satellitaires permettant de capter la nouvelle télévision ont, d'ores et déjà, été déposées à Radio Maryja, affirme le journal polonais Rzeczpospolita. Selon le quotidien, la nouvelle télévision est diffusée également par une chaîne câblée de Torun (nord), ville-siège de Radio Maryja, alors que des négociations avec d'autres opérateurs de réseaux câblés étaient en cours. Créé par le père Rydzyk, un religieux de l'ordre rédemptoriste, Radio Maryja est connue pour ses prises de position anti-européennes, xénophobes et antisémites. Sa voix risque de peser sur le résultat du référendum du week-end prochain. Elle diffuse ses émissions depuis Torun et s'appuie sur des structures paroissiales informelles, appelées Familles de Radio Maryja. Les évêques polonais sont partagés dans leurs opinions sur la station. Certains lui reprochent son radicalisme et son indépendance vis-à-vis de la hiérarchie, d'autres lui apportent leur soutien. Le cardinal-primat Jozef Glemp avait demandé il y a un an la fermeture des bureaux de la station dans son diocèse de Varsovie, n'ayant pas de pouvoir sur le reste du pays.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
80,45 €
67,90 €
79,00 €
89,33 €
69,72 €
99,00 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public