Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

La Tour Eiffel a rouvert ses portes ce matin à l'heure estivale normale (09H00) au lendemain de l'incendie accidentel qui a touché son sommet et entraîné l'évacuation de ses visiteurs, a annoncé la SNTE, qui gère ce monument. Ce sont les deux premiers étages qui ont rouvert en premier lieu, le troisième - juste au-dessous de l'armoire électrique qui a brûlé hier soir - étant différé d'environ un quart d'heure. Le bref incendie qui s'est déclaré hier en début de soirée au sommet est dû à un court-circuit, a-t-on appris de source policière . Les premiers éléments avaient privilégié la piste d'un court-circuit dès mardi soir, ce qui s'est confirmé dans le cours de l'enquête confiée à la 3ème division de police judiciaire (DPJ), a-t-on précisé. Environ 3.000 touristes avaient été évacués en début de soirée de la Tour Eiffel. L'incendie a été éteint en une heure et personne n'a été blessé. Le maire (PS) de Paris, Bertrand Delanoë, qui s'était rendu sur les lieux, avait demandé "de nouvelles vérifications du système de sécurité". Il avait indiqué que l'incendie "n'a aucun lien avec les nouvelles illuminations" de l'édifice mises en service le 21 juin. Le sinistre a pris "sur un chemin de câbles dans un local technique de 40 m2 situé au troisième étage de la Tour" où sont installés des émetteurs radio et télé gérés par Télédiffusion de France (TDF), a indiqué un porte-parole des pompiers. La pièce, un "local technique de télécommunication", selon le préfet de police de Paris Jean-Paul Proust, n'est pas accessible au public, ont précisé les pompiers. L'incendie a été éteint grâce à des coupures de courant et à l'utilisation d'une petite lance à incendie, a indiqué le porte-parole des pompiers de Paris, le commandant Christian Decollorado ajoutant qu'une centaine de sapeurs pompiers et une vingtaine de véhicules se sont rendus sur place aussitôt l'alerte donnée à 19H20. "La tour Eiffel étant un établissement à risque particulier, un gros volume d'engins est systématiquement déployé lorsqu'il y a un incendie", et "des hommes particulièrement entraînés sont envoyés", a expliqué M. Decollorado. Selon le directeur de la communication de TDF, Thierry Bernard, "aucune perturbation" n'a gêné la transmissions des émissions radio et télé. L'évacuation de 3.000 touristes, dont 200 au dernier étage "s'est déroulée dans de très bonnes conditions", notamment parce que l'équipe de sécurité de la Tour est habituée à ce type d'opération en raison "de fausses alertes à la bombe en série" qui vise l'édifice, a expliqué Jean-Bernard Bros, président de la société nouvelle de la Tour Eiffel (SNTE).
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›