Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Une série d'organismes de l'audiovisuel se disent mercredi "consternés" par la décision du Conseil d'Etat de confirmer la qualification d'"oeuvre audiovisuelle" attribuée par le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) à "Popstars", l'émisssion de télé-réalité de M6. "Le commissaire du gouvernement n'avait pas manqué de relever que certains éléments déterminants de Popstars apparentent, pour partie, cette émission à un jeu et, pour partie, à des variétés, deux genres exclus de la définition de l'oeuvre audiovisuelle", déplorent dans un communiqué les organisations qui avaient saisi le Conseil d'Etat. Une telle décision "ouvre la voie à toutes les dérives de programmation" et "va également permettre aux producteurs de ces programmes de bénéficier d'un soutien financier" du Centre national de la cinématographie (CNC), estiment les organisations. Le communiqué est signé par la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SADC), le Syndicat national des auteurs et des compositeurs (SNAC), l'Union guilde des scénaristes (UGS), le Syndicat français des réalisateurs (SFR), la Fédération des syndicats des arts, des spectacles, de l'audiovisuel, de la presse, de la communication et du multimédia Force ouvrière (FASAP-FO), l'Association des cinéastes documentaristes (ADDOC), la Société civile des auteurs multimédia (SCAM), la Fédération CGT du spectacle, 25 Images, la Société des Réalisateurs de films (SRF) et le Syndicat national des techniciens et travailleurs de la production cinématographique et de télévision (SNTPCT). Selon la décision du Conseil d'Etat, les éléments de jeu présents dans l'émission "Popstars" "ne présentent qu'un caractère accessoire et ne sont pas de nature à faire regarder cette émission comme relevant principalement des genres du jeu et des variétés".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›