Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Un dignitaire saoudien a jugé illicite de regarder les émissions de la nouvelle chaîne de télévision américaine Alhurra émettant en arabe, l'accusant de "combattre l'islam" et d'"affaiblir les Arabes", dans une fatwa (décret religieux) publiée par le quotidien arabe Al-Hayat. "Cette chaîne est source de corruption" et son objectif est "combattre l'islam (...) et de faciliter l'hégémonie américaine", déclare cheikh Ibrahim Ben Nasser Al-Koudheiri, juge au grand tribunal islamique de Ryad. Accusant les employés d'Alhurra d'être "des agents à la solde de l'Amérique", il laisse entendre qu'il n'a pas lui-même regardé les émissions de la chaîne américaine en affirmant avoir "assez lu" sur cette chaîne, avant son lancement à la mi-février, pour conclure qu'"elle est dirigée contre les Arabes pour les affaiblir et les contrôler". Il estime qu'"une guerre intellectuelle est menée actuellement dans l'espoir d'effacer l'identité arabe et la religion musulmane". Selon le Bureau américain de radiodiffusion (BBG), l'agence fédérale chargée de superviser la nouvelle chaîne financée par le Congrès américain, Alhurra a pour objectif de redorer l'image de l'Amérique dans la région et de réduire l'influence d'Al-Jazira et Al-Arabiya, les deux chaînes de télévision arabes d'informations en continu, les plus en vue dans la région.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public