Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Les émissions de Radio France Internationale (RFI) ont été de nouveau perturbées mercredi par une grève "perlée" des techniciens et des réalisateurs. Selon la direction, il y avait mercredi 27% de grévistes dans ces catégories de personnel, soit sept techniciens en grève sur 27 inscrits au tableau de service. Certaines émissions ont été remplacées par de la musique. Un préavis de grève de 24 heures avait été déposé afin d'obtenir l'embauche de personnel en situation de précarité, a déclaré Assia Khalid, déléguée du SNRT-CGT. La grève est due en partie au passage de cette radio de service public de l'analogique au numérique, a-t-on appris auprès de la direction et de source syndicale. Cette opération de modernisation a notamment pour conséquence de créer une nouvelle catégorie d'employés, le "technicien chargé de réalisation (TCR)", qui remplace deux personnes, un réalisateur et un technicien, employées jusqu'ici pour réaliser une émission, selon les syndicats. Selon Assia Khalid, une quarantaine de postes pourraient être supprimés. Le SNRT-CGT exprime également des "doutes" sur les choix faits par la direction en matière de matériel technique. Le syndicat Force ouvrière est associé au syndicat CGT dans ce mouvement de grève "perlée", qui perturbe les émissions de RFI depuis le 5 mars. RFI avait déjà été été touchée du 11 au 18 février par une grève des journalistes de huit jours.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public