Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Le groupe audiovisuel français TF1 a enregistré au premier trimestre 2004 une hausse de 17,3% de son bénéfice net consolidé part du groupe (p/g), qui a atteint 69,9 millions d'euros contre 59,6 M EUR au premier trimestre 2003. Le groupe a confirmé sa prévision de "croissance de 5 à 6%" du chiffre d'affaires publicitaire net de sa chaîne TF1 au premier semestre 2004, "compte tenu de l'environnement publicitaire et des bonnes audiences de la chaîne". Le groupe ne fournit aucune autre prévision dans son communiqué. Au premier trimestre 2004, le bénéfice d'exploitation consolidé du groupe TF1 a grimpé de 26,1%, totalisant 131,5 M EUR (contre 104,3 M EUR au premier trimestre 2003), alors que les produits d'exploitation du groupe ont augmenté de 3,4% au premier trimestre 2004, à 702 M EUR (contre 679,1 M EUR). La marge opérationnelle du groupe TF1 s'est ainsi inscrite à 18,7% au premier trimestre 2004, en hausse de 3,3 points par rapport à celle du premier trimestre 2003. Le groupe a souligné que sa rentabilité "s'améliore à la fois" au niveau de la chaîne TF1 et au niveau de ses autres activités. La marge opérationnelle de la chaîne a atteint 26,8%, en progression de 1,8 point, tandis que celle des autres activités s'est élevée à 5,9%, en hausse de 4,8 points. Le coût de la grille de la chaîne TF1 est resté stable, à 203,3 M EUR. Concernant ses produits d'exploitation, le groupe a relevé que leur croissance "aurait été de 6,1%", sans les "changements de présentation comptable liés à la convergence vers les normes IFRS". Au sein de ces produits d'exploitation, la chaîne TF1 a réalisé un chiffre d'affaires publicitaire net de 425,1 M EUR, en progression de 6,1% par rapport à celui du premier trimestre 2003 (à 400,7 M EUR), a rappelé le groupe qui avait déjà publié ces chiffres à la fin avril. Les autres activités du groupe TF1 ont accusé un repli de 0,5% de leur produit d'exploitation, à 276,9 M EUR (contre 278,4 M EUR). Cette baisse "résulte principalement des changements de présentation comptable liés à la convergence vers les normes IFRS", a expliqué TF1. "A présentation comptable comparable, les produits d'exploitation issus des autres activités auraient été en hausse de 6,1%", selon le groupe. Parmi ces autres activités au premier trimestre 2004, le bouquet TPS a enregistré une progression de 6,6% de ses produits d'exploitation "grâce au développement régulier de sa base d'abonnés", a expliqué TF1. Ceux d'Eurosport ont grimpé de 5,8%, la chaîne sportive profitant de "la croissance des abonnés payants et d'une amélioration du marché publicitaire pan-européen et des marchés nationaux (en France en particulier)", selon TF1. Enfin, la filiale Téléshopping, dont les produits d'exploitation bondissent de 29% hors changements de présentation comptable, "enregistre une forte croissance de ses ventes, quelque soit le support: émission TV, catalogue et internet", a noté TF1. Au 31 mars 2004, la dette financière nette consolidée du groupe TF1 atteignait 434,8 M EUR, représentant 46,4% de ses capitaux propres (à 936,7 M EUR), a-t-il indiqué.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Produits relatifs
349,90 €
405,00 €
426,27 €
746,11 €
59,99 €
8,99 €
  
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public