Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

Coïncidant avec la rentrée des collèges, la première de l'émission de télé-réalité "Le pensionnat de Chavagnes" diffusée ce soir à 20H50 sur M6, colle à l'air du temps. Dans la foulée du film "Les choristes", alors que le ministre de l'Education nationale François Fillon souhaite "favoriser l'effort personnel des élèves" en renforçant la maîtrise du français à l'école primaire et au collège, ce programme se propose de faire passer le certificat d'études à 24 adolescents de 14 à 16 ans, pensionnaires dans les conditions des années cinquante. La chaîne souhaite en faire un "divertissement familial" qui suscite des débats dans les familles. Au cours de cinq épisodes tournées dans un vrai pensionnat en Vendée, on suivra l'évolution des élèves face à de vrais professeurs, qui au début se plaignent de leurs lacunes criantes en orthographe ou histoire. François de Brugada, directeur d'unités de programme à M6 (télé-réalité et jeux), souligne que malgré les difficultés d'adaptation à une discipline d'un autre temps (corvée de nettoyage ou de cuisine, mise au piquet, etc.), aucun élève n'a déclaré forfait. "Même si certains ont ri un peu jaune au début, aucun n'a souhaité partir et au total ils se sont beaucoup amusés dans cette grande colonie de vacances à thème", a-t-il dit à l'AFP. Les deux meilleurs ayant passé les épreuves du certificat d'études de 1953, se verront remettre 2.000 EUR en bons d'achats culturels. Ce format a déjà été développé en Grande-Bretagne sur Channel 4 en 2003.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
Centre hospitalier de Douai
Concession de services publics : Fourniture et exploitation de services multimédias dédiés aux patients du Centre hospitalier de Douai et aux résidents de l'EHPAD Marceline Desbordes Valmore.
» Voir l'avis de concession de service public