Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Antennistes
Icon Facebook Icon Twitter Icon Rss
Bouton Newsletter TS

L'appel des syndicats à un arrêt de travail de 24 heures pour obtenir le retrait du contrat de premier embauche (CPE) a entraîné mardi matin des perturbations sur de nombreuses antennes de Radio France et devrait probablement, selon la direction, toucher les journaux de France 3. Les principales antennes de Radio France - France Inter, France Info, France Musique, France Culture, France Musique et Fip - ont connu des perturbations dans la matinée, qui devraient, selon la direction, se poursuivre dans la journée. A France Inter, il ne devait pas y avoir d'antenne jusqu'à 14H00. A France Info, les périodes d'antenne ont alterné avec des périodes sans antenne et les journaux de la mi-journée ne devaient pas être diffusés. France Culture n'a pas pu diffuser "Les matins de France Culture" (7H00-9H00), ni "La nouvelle fabrique de l'histoire" (9H00-10H00). France Musique a été notamment perturbée entre 9H00 et 10H00 et Fip prévoyait de substituer à ses programmes jusqu'à 21H00 le programme de musique classique "Vivace", utilisé en cas de grève. Le groupe France Télévisions (France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô) devait faire le point en fin de matinée sur l'impact de l'arrêt de travail, auquel se sont notamment associés plusieurs syndicats de journalistes. Cependant, la direction de France 3 s'attendait à ce que les deux tranches d'information de la journée, à 13H00 et 19H00, soient "vraisemblablement" perturbées, avec des journaux "tout image" pour remplacer les éditions habituelles. En revanche, on ne prévoyait pas de perturbations à France 4 (chaîne de la télévision numérique terrestre), où l'émission de plateau "Culture Club" devait être normalement enregistrée, ni, "a priori", à France 5. Enfin, la radio publique destinée à l'étranger Radio France Internationale (RFI), qui dispose d'une fréquence sur la région parisienne, s'attendait également à des perturbations.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›
Marchés publics
Avis de concession de service public
CHU Lyon
Concession de services publics : prestations de communication multimedia pour les patients : télévision connectée, accès internet, téléphonie et services associes.
» Voir l'avis de concession de service public