Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Le comédien réalisateur Antoine de Caunes promène son regard sur les festivals de cinéma et livre son carnet de bord, dans une nouvelle émission intitulée "Parfum de cinéma", diffusée par France 4. Ce programme de 52 minutes, coproduit par la chaîne publique et l'agence Capa, est diffusé en première partie de soirée, un dimanche par mois. Après une première émission consacrée au festival du cinéma américain de Deauville diffusée le 24 septembre, Antoine de Caunes se rendra au nouveau festival du cinéma de Rome (13-21 octobre) et compte en profiter pour se pencher sur l'état du cinéma italien. L'idée est de "humer le fumet" des différents festivals, a expliqué jeudi Antoine de Caunes lors d'un point de presse. "J'y vais en observateur libre comme un auditeur libre à la fac. Je ne suis pas obligé de suivre tout le cursus. Mon regard est ni objectif ni exhaustif", poursuit-il. France 4, née avec la TNT (télévision numérique terrestre), était "déjà présente sur les festivals de musique et de théâtre et nous avons voulu investir également ceux consacrés au cinéma", a souligné Bruno Gaston, directeur de l'antenne et des programmes de la chaîne. "Nous avons confié à Antoine de Caunes une vraie carte blanche pour montrer le cinéma en train de se faire. Ce n'est pas un magazine de plus sur l'actualité des festivals. C'est son regard de comédien et de réalisateur qui nous intéresse", a poursuivi M. Gaston. L'ancien animateur TV a tenu à souligner qu'il ne s'agissait pas pour lui d'un "retour à la télévision". Son film "Désaccord parfait" avec Jean Rochefort doit sortir en novembre. Il a aussi dans les tuyaux une "comédie noire" sur la candidature de Coluche avant la présidentielle de mai 1981, qui s'intitulera "C'est l'histoire d'un mec".
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›