Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

La justice espagnole a placé en liberté surveillée le journaliste de la chaîne qatariote Al-Jazira Tayssir Allouni, condamné en septembre 2005 à sept ans de prison pour collaboration avec Al-Qaïda, a indiqué un membre de son entourage. Cette décision a été prise en raison des problèmes de santé du journaliste syrien qui souffre de graves troubles d'hypertension, a indiqué cette source, confirmant des informations des médias espagnols. Tayssir Allouni, qui s'est rendu célèbre en effectuant en Afghanistan la première interview d'Oussama ben Laden après les attentats du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, devra purger sa peine à son domicile de Grenade (sud), où il vit marié à une Espagnole depuis de nombreuses années. Il porte un bracelet électronique permettant à la police de le localiser. La justice espagnole l'avait condamné à 7 ans de prison en septembre 2005, à l'issue du plus important procès jamais tenu en Europe contre Al-Qaïda, qui s'était soldé par 18 condamnations très en-deçà des réquisitions du parquet contre les 24 accusés. Le journaliste, qui a toujours farouchement nié toute appartenance à la nébuleuse terroriste de ben Laden, a vu sa peine de prison confirmée le 1er juin dernier par le Tribunal suprême espagnol.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›