Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Le syndicat CGT de France 3 a appelé les journalistes et les personnels techniques et administratifs de la chaîne à observer une grève de 24 heures le lundi 23 octobre pour exiger de la direction "une vraie négociation" sur les salaires. Dénonçant "la continuité du blocage salarial, des disparités et des inégalités", la CGT réclame une "véritable évolution de la politique salariale" à France 3 et "exige une vraie négociation portant sur la réévaluation et une ventilation plus équitable des salaires", a indiqué le syndicat dans un communiqué. La CGT estime que "l'ensemble des distorsions" en matière salariale au sein de la chaîne "trouve son origine dans le blocage du point d'indice qui a installé l'arbitraire et l'injustice en guise de système salarial". Le syndicat réclame notamment "une mesure de rattrapage salarial" de 150 euros par mois pour certains salariés et la "garantie que l'évolution de la masse salariale ne sera pas financée par une réduction des emplois ou une externalisation de l'activité". Interrogée, la direction de France 3 n'a souhaité faire aucun commentaire sur ce préavis.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›