Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Le mot d'ordre d'un arrêt de travail de 24 heures lancé par les syndicats CGT de techniciens et de journalistes de France 3, devait entraîner de nouvelles perturbations lundi soir dans les programmes de la chaîne, ont indiqué la direction de France 3 et une source syndicale. Selon la direction de la chaîne, il y avait 13,7% de grévistes parmi les personnels inscrits au tableau de service et hors encadrement, en deuxième partie de journée, contre 12,6% en première partie de journée. Comme cela avait été le cas pour les éditions de la mi-journée, les éditions nationales du 19-20 et une grande partie des éditions régionales devaient être remplacées par des journaux tout en images, sans présentateur, réalisés par les rédactions de France 3 Sat. Par ailleurs, la grève devait notamment empêcher la diffusion de l'émission culturelle quotidienne (du lundi au jeudi) de Frédéric Taddéï, "Ce soir au jamais", ainsi que du "Soir 3", le journal de fin de soirée. Du côté de la CGT, on souligne que les négociations qui se sont déroulées une partie de l'après-midi et qui se poursuivaient en début de soirée ont permis des "avancées, notamment pour les bas salaires". L'ensemble des syndicats réclame une hausse de salaire de 15O euros, tandis que la CGT ajoute à cette revendication un ajustement des grilles de salaires du personnel ouvrier et administratif.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›