Télévision par satellite, TNT, ADSL, Câble, fibre, OTT
Facebook Télé Satellite & Numérique Twitter Télé Satellite & Numérique Newsletter Télé Satellite & Numérique

Le Conseil grec de l'audiovisuel (ERS) a indiqué avoir infligé des amendes d'un total de 730.000 euros aux quatre principales chaînes privées de télévision du pays pour leur couverture du viol collectif présumé d'une adolescente bulgare dans un lycée. La plus forte sanction, 400.000 euros, a été imposée à la station Antenna, pour avoir notamment révélé lors de ses journaux l'identité de la victime présumée et interviewé un des quatre adolescents suspects. La chaîne avait également saisi l'occasion pour diffuser lors d'une émission dite d'information des vidéos montrant des pratiques sexuelles d'adolescents. La chaîne Alpha devra elle payer 150.000 euros pour des écarts similaires lors de ses bulletins d'information, tandis qu'Alter, qui a diffusé les dépositions de l'adolescente, s'est vu infliger une amende de 100.000 euros. La chaîne Méga, qui se revendique comme plus sérieuse que ses rivales, s'en sort avec une amende de 80.000 euros. Réputées pour leur écarts déontologiques et leur sensationnalisme, les chaînes grecques de télévision sont régulièrement sanctionnées par l'ERS, la plupart du temps sans effet, pour cause de recours judiciaire.
Partager sur :

Abonnez-vous gratuitement à la quotidienne

Recevez tous les matins l'actualité de la TV numérique directement à votre adresse e-mail.
Cliquez-ici pour vous abonner gratuitement.

‹  Actu précédente
 
Actu suivante  ›